Informations pratiques

Assurances incluses :

Les assurances Responsabilité civile (MAIF) et l'assistance / rapatriement (I.M.A.) sont obligatoires et incluses dans nos prix.

L’assurance annulation :

Nous proposons une assurance annulation facultative (MAIF). Son coût est de 3,82 %, du prix du séjour. Vous trouverez les précisions nécessaires dans nos conditions particulières (cliquez ici).

L'assurance annulation est fortement conseillée. En cas d'annulation pour force majeure (maladie, décés dans le cercle familial proche) imprévisible, la MAIF prendra en charge la totalité des frais d'annulation (y compris les arrhes). Seul le montant de l'assurance restera à votre charge.

Attention : l’assurance annulation ne peut être souscrite par notre intermédiaire qu’à l’inscription. Elle doit être réglée avec les arrhes et la cotisation.

Elle est facultative. Vous pouvez également la souscrire directement auprès de votre assureur.

 

Annulation d’option :

En tout état de cause, si vous renoncez à votre projet de séjour après avoir posé une option, il est indispensable de nous le signaler rapidement par téléphone. N’attendez pas l’expiration du délai. Chaque année, une dizaine de vacanciers ne peuvent pas partir parce que le séjour semble complet lors de sa demande alors que finalement des options ne se confirment pas.

 

Annulation d’inscription

Dans tous les cas vous devez nous en informer par courrier recommandé avec le justificatif attestant du caractère de force majeur de l’annulation. C’est la date d’envoi de ce courrier qui sera prise en compte pour le calcul des retenues.

- Si vous n’avez pas souscrit d’assurance annulation par notre intermédiaire, votre facture sera rectifiée en fonction des retenues applicables (voir le paragraphe 4 de nos conditions particulières à la fin du catalogue)

- Si vous avez souscrit une assurance annulation par notre intermédiaire, nous vous rembourserons les sommes déjà versées (sauf la cotisation et le montant de l’assurance annulation), et c’est l’assureur qui prendra en charge les retenues.

 

Echéanciers et report partiel de paiement

La facture du solde est à régler 1 mois avant le début du séjour. Sauf information contraire de votre part, celle-ci sera exigible en totalité à cette date.

- Si vous souhaitez qu’une partie du montant soit reportée à une date ultérieure, dans l’attente du versement d’une aide, vous devez nous en informer rapidement afin que l’on ait la connaissance du plan de financement. Cela nous évitera de vous relancer à mauvais escient.

- Si vous souhaitez que l’on s’accorde sur un échéancier, il est indispensable que celui-ci  soit mis en place avant la date limite de règlement de la facture. Dès réception de la facture du solde, vous prenez contact avec nous pour en définir précisément les modalités.

 

Le contrat de vente :

Pour les personnes majeures, après validation de l’inscription par l’AVEI, vous recevrez  un contrat cosigné par le représentant de l’AVEI, dénommé le « vendeur » et l’adhérent ou son représentant, désigné comme « l’acheteur ».  Ce contrat comporte les éléments mentionnés dans l’article 98 des Conditions générales de vente du décret n°2009-1650 du 23 décembre 2009 (code du tourisme).

 

Argent de poche

Dans la mesure où tout est pris en charge par notre association durant le séjour (activités, sorties…), l’argent de poche du vacancier n’est utile qu’à ses dépenses personnelles (souvenirs, confiserie, carte postale…). Aussi, 5 à 10 € par semaine nous semblent suffisants et raisonnables.  Pour les personnes qui ne sont pas en mesure de signifier clairement un désir ou un besoin d’achat, l’argent de poche n’est pas nécessaire. Si un besoin apparait, le responsable du séjour vous contactera et vous proposera de faire l’avance.

Par ailleurs, sauf demande expresse de votre part, formulée par écrit, les animateurs ne conservent pas les justificatifs de dépenses réalisées au cours du séjour, sauf pour l’achat d’un objet comportant une garantie.

 

Traitements et soins infirmiers :

Les traitements sont préparés par l’assistant(e) sanitaire et distribués par celui-ci (ou par un animateur lors d’une sortie). Si le médecin prescripteur considère que son administration relève d’un acte professionnel, cela sera considéré comme un « soin infirmier ». Autrement, la prise de médicament est considérée comme un accompagnement dans la vie quotidienne, selon les textes en vigueur.

Pour les personnes nécessitant des soins infirmiers  quotidiens, vous devez nous en informer dès la prise d’option. Si cette contrainte nous parait compatible avec le rythme et les particularités du séjour, vous nous communiquerez les coordonnées du professionnel de santé que vous aurez choisi, et vous nous ferez parvenir une copie de l’ordonnance (vous transmettrez directement l’original au professionnel de santé). Sauf cas particuliers, l’AVEI n’avance pas les frais médicaux prévus avant le début du séjour. Ils doivent être réglés directement au professionnel qui vous enverra directement les feuilles de soins. Si des soins imprévus sont dispensés au cours du séjour, nous avançons les frais que nous vous refacturons ensuite.