L’AVEI

Qui sommes-nous ?

L’AVEI est un établissement secondaire de la Fédération Charentaise des Œuvres Laïques (F.C.O.L.) qui organise et gère l’activité des séjours adaptés pour des personnes présentant une déficience intellectuelle.

Ce statut juridique permet une distinction concrète de l’AVEI et de son organisme gestionnaire, justifiée par des activités et modes de financement de natures différentes.

Administrateurs, salariés permanents et occasionnels : des hommes et des femmes au service d’un projet

Une association, c’est d’abord des personnes qui mettent leurs engagements et leur savoir-faire en commun pour répondre aux besoins d’autres personnes.

En premier lieu les personnels occasionnels, animateurs, personnels techniques et directeurs, sont la véritable courroie de transmission entre le projet associatif et les adhérents. C’est eux qui oeuvrent pour mettre en oeuvre le projet associatif et chaque projet de séjour. Ils étaient plus de 250 en août 2017 pour accueillir 650 adhérents.

Le Comité de Gestion de l’AVEI, émanation du Conseil d’Administration de la FCOL, regroupe ainsi des personnes d’horizons divers qui donnent bénévolement de leur temps pour participer à la réflexion et à la gestion de l’organisme.

Parmi ceux-ci, la Présidente de la FCOL, Line DUCHIRON, et le Secrétaire Général, Michel BUISSON.

Le bureau de l’AVEI est géré au quotidien par trois salariés permanents :

  • Mme Mélanie BOURUT suit les dossiers administratifs et les financements
  • Mme Maryse PIDOUX s’occupe plus particulièrement de la comptabilité, élabore et suit les budgets
  • M. Dominique PERDRIOLLE, dirige l’établissement, organise les séjours et gère les ressources humaines

Nos possibilités et nos limites

Si nous revendiquons une certaine qualité de prise en charge, il n’en reste pas moins que les équipes de l’AVEI ne sont pas des équipes de professionnels de l’éducation spécialisée. C’est pour cela que nous en appelons au principe de co-responsabilité pour évaluer ensemble si le séjour et les conditions d’accueil correspondent aux besoins de la personne, afin que ni celle-ci, ni nos équipes, se retrouvent en difficulté.

La qualité de l’accueil passe ainsi par un échange direct avec la famille ou les responsables éducatifs, par courrier et par téléphone si nécessaire, pour mener à bien cette évaluation.